L’atelier d’art des magasins du Printemps.
Primavera (« printemps » en italien) est le premier des grands magasins français à vouloir se doter au début du XXe siècle d’un atelier de création. L’aventure commence en 1912 avec deux passionnés des Arts Décoratifs : Pierre Laguionie (1884-1978), directeur du Printemps et l’avocat René Guilleré (1878-1931), fondateur du Salon des artistes décorateurs.
Leur objectif est de promouvoir l’artisanat d’art dans le quotidien du peuple français sur la devise du beau et de l’utile.
Le passage des créateurs comme René Buthaud (1886-1987) ou Jean Besnard (1889-1958) marquent les esprits des jeunes décorateurs.
Après la première guerre mondiale, l’atelier connait un essor rapide. L’exposition de 1925 au Salon des Arts Décoratifs permet au public de découvrir les modernités de cet atelier qui améliorent le quotidien et l’habitat. Suite à la seconde guerre mondiale, la période de reconstruction donne un nouveau élan à l’atelier dans les années 50 et 60. L’équipe de Colette Guéden qui se renforce avec Alain le Foll, Geneviève Pons, fait aussi appel à des artisans d’art extérieur comme Pol Chambost (1906-1983), Madoura avec Suzanne Ramié (1905-1974).
L’aventure artistique française se termine avec le départ de Colette Gueden en 1972.

  • PRIMAVERA

Vase Pichet

  • PRIMAVERA

Vase Epaulé

  • PRIMAVERA

Vase Epaulé à Col

  • PRIMAVERA

Panier Fruits