Née en Hongrie en 1919, Vera Székely arrive à Paris en 1946 avec son mari Pierre Székely. En 1947, ils s’installent dans un atelier à Bures-sur-Yvette où les rejoint André Borderie à partir de 1948. Entre 1948 et 1957, le collectif de céramistes Székely-Borderie va produire une œuvre céramique importante uniquement constituée de pièces uniques. Ils signent sous la signature commune SZB en croix ou parfois Székely-Borderie. Ils créent des pièces utilitaires et fonctionnelles, des objets d’art décoratif comme des tables basses ou des lampes mais aussi des sculptures avec une recherche artistique constante dans la forme, le décor et les couleurs. Ils réalisent également des muraux en céramique intégrés à l’architecture comme pour le Bateau Ivre, une maison sculpture de la région grenobloise en 1953.
Dès 1950, ils exposent à la galerie Maxime Old à Paris. 3 expositions majeures vont suivre à la galerie M.A.I. (Meubles, Architectures, Installations) au 12 rue Bonaparte à Paris en 1951, en 1952-1953 et 1955-1956.
En 1953, ils aménagent l’appartement du chanteur Henri Salvador.
En 1954, Vera Székely obtient la médaille d’or à la Triennale de Milan.
En 1957, le groupe se sépare.
A partir de 1958, Vera Székely va continuer son œuvre céramique associée à son mari Pierre puis en solo pendant les années 60.

  • André BORDERIE  
  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Vase Pique Fleurs

  • André BORDERIE  
  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Plat

  • André BORDERIE  
  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Coupe

  • André BORDERIE  
  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Coupe

  • André BORDERIE  
  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Coupe

  • Vera SZEKELY  
  • Pierre SZEKELY

Coupe